Vatican II et la parole de Dieu

Michel Quesnel, Christophe Boureux et Michel Fédou, DDB, 2012, 116 p.

Texte majeur du concile Vatican II, la constitution Dei Verbum représente l’aboutissement de plusieurs mouvements : oecuménique, liturgique, patristique, exégétique.

Elle resitue avec éclat la portée de la révélation chrétienne en lien avec le statut des Ecritures, en récusant tout fondamentalisme. Car le Dieu des chrétiens se dit bien à travers l’histoire.

Ce livre s’attache aux grands axes de ce document, à la nouveauté de ses positions, aux fruits qu’il a portés et à ceux que l’on peut encore en attendre.