Renaissance du christianisme

Gérard Fomerand, Fidélité, 2013, 283 p.

Le christianisme est-il en voie de disparition ou en pleine renaissance ? La question se pose, car de profonds changements se manifestent dans les mouvances chrétiennes, catholique, protestante, orthodoxe. Une sève printanière s’écoule dans tous les sarments de l’unique vigne chrétienne par delà ses identités historiques. Une intériorité renouvelée, source d’une authentique action dans le monde, se fait jour dont nous ne sommes pas forcément conscients. Des courants nouveaux, parfois surprenants, semblent répondre à une fréquente interrogation : et si le christianisme ne faisait que commencer ? Ce livre est une esquisse des réponses possibles à cette question.

Gérard Fomerand est universitaire et conférencier. Il analyse, depuis ses premiers travaux, les mutations du christianisme notamment dans son rapport à l’Etat. Il a publié en 2012 un livre aux éditions de l’Harmattan, La mémoire vive des mystiques chrétiens, et auparavant, Crise des valeurs et mutations de l’Etat aux éditions Loysel.