Quel trésor !

Gaspard-Marie Janvier, Fayard, 2012, 368 p.

À l’acheteur hésitant

Si le vent des hélices, le claquement des voiles
Les îles perdues et les trésors cachés
Si les chansons des marins sous les étoiles
Les pintes qu’on trinque à l’amitié
Et tous les récits d’aventure simplement racontés
Ont encore le pouvoir de plaire
Comme ils l’ont fait dans le passé
Aux hommes et femmes de caractère

Eh bien ami, passez monnaie ! Sinon
Si la jeunesse gavée n’a plus faim d’équipée
Si elle oublie les Flint, les Mermoz, les Robinson
L’envoûtement des cartes à la veillée
Les créatures de l’Écosse enchantée
Ainsi soit-il ! Et puissé-je avec tous mes forbans
M’endormir sous la dalle gravée
Où gisent les trésors des romans.

G.-M. J.