Les nouvelles biotechnologies en questions

Thierry Magnin, 2013, Editions Salvator, 130 p.

Une approche de la bioéthique par le père Thierry Magnin, recteur de l’Université Catholique de Lyon.

Vers quel monde les « technosciences » et les nouvelles biotechnologies en particulier nous conduisent-elles ? Voilà l’une des grandes questions qu’aborde cet ouvrage (aux niveaux métaphysique et éthique), au moment où l’homme a de plus en plus de capacités techniques pour « maîtriser le vivant ».

On connaît déjà les grandes questions de bioéthique posées par les technologies permettant la Procréation Médicalement Assistée (PMA), la Fécondation In Vitro (FIV), les cellules souches et la recherche sur l’embryon humain. Sans minimiser l’importance de ces sujets toujours d’actualité et sans cesse en débat dans notre société. Ce livre s’intéresse ici à la face encore largement immergée de « l’iceberg bioéthique », avec notamment la fabrication de morceaux de vivants artificiels et les possibilités de transformations du vivant naturel que les nano-biotechnologies permettent dès aujourd’hui et envisagent pour demain. La bio-ingénierie du XXIème siècle appelle une nouvelle éthique. On verra qu’elle touche aussi à des questions métaphysiques profondes comme celle du rapport au vivant et à la vie.

Cet ouvrage consistera à présenter les questions métaphysiques et éthiques telles qu’elles se posent aujourd’hui, puis à proposer des pistes de travail et quelques repères pour celui-ci.