La confrérie des moines volants

Metin Arditi, Grasset, 2013, 343 p.

1937. Le régime soviétique pille, vend et détruit les trésors de l’Église russe. Des centaines de milliers de prêtres et de moines sont exécutés. Les plus chanceux d’entre eux s’échappent, vivant cachés dans les forêts.
Voici l’histoire de Nikodime, qui, avec l’aide d’une poignée de moines vagabonds, tente de sauver les plus beaux trésors de l’art sacré orthodoxe. Où l’on rencontrera un ancien trapéziste, un novice de vingt ans et quelques autres fous de Dieu. De l’avant-guerre à nos jours, de la Russie bolchevique au Moscou des milliardaires et des galeries d’art, l’étourdissante aventure de quelques hommes de courage.

Et puis, bien sûr, il y a Irina. Elle fuit l’enfer, traverse l’Europe, arrive à Paris, change d’identité. .. Elle est au coeur de cette lumineuse histoire de résistance et de rédemption.