Jésus, approche historique

José-Antonio Pagola, Cerf, 2012, 544 p.

Un nouveau livre sur Jésus ! Est-ce bien utile ? Quel personnage l’auteur va-t-il nous donner à voir : un sage ? un prophète ? un réformateur social ? un religieux ? un « sauveur » ? le « fils de Dieu » ? Les évangiles ne suffisent-ils pas à notre information et faut-il toujours de nouveaux livres ? Déjà les évangiles sont quatre, signe que oui, il est utile et sera toujours légitime d’écrire sur Jésus. Mais il y faut beaucoup de science et d’humilité.

Ces deux qualités, l’auteur les possède et les met en œuvre ici en y joignant un rare sens pédagogique. Croyant, son but n’est cependant pas apologétique : il ne cherche à convertir personne. J. A. Pagola veut mettre à la portée de n’importe quel lecteur ce que la recherche contemporaine peut dire avec certitude sur Jésus, de sa naissance à sa mort. Il en fait un exposé clair, qui fait la part entre ce que l’on peut savoir et ce qui est à jamais hors du champ de la connaissance.

Le style très sûr de l’auteur, non dépourvu de lyrisme et de manifeste empathie, et son ton chaleureux, loin de nuire au sérieux de l’austère « approche historique », servent à merveille son propos. Chacun lira sans difficulté ce texte fluide qui fait oublier l’énorme quantité d’informations qui en est la matière et la technicité qu’il a fallu déployer pour l’exploiter.

Le souhait de J. A. Pagola : que son lecteur, muni maintenant des outils adéquats, poursuive une recherche personnelle et soit à même de faire ses choix de vie en toute connaissance de cause.