Cet Amour que le monde oublie

Inès de Warren, Salvator 2013, 322 p.

ENQUÊTE AU CŒUR DE LA CONGRÉGATION DES SŒURS DE BETHLÉEM
En quelques semaines, la vie de la sœur de l’auteur bascule. Artiste, elle a 35 ans quand elle annonce à sa famille son entrée au monastère, chez les sœurs de Bethléem. Personne dans son entourage n’avait jamais envisagé qu’une telle chose puisse arriver dans sa famille.
Les commerçants, les gens du quartier où elle habitait remarquent sa disparition. Ils veulent savoir où est partie "la petite brune", comprendre ce qui peut se passer dans le cœur d’une femme qui lâche tout pour se consacrer à Dieu.
Les moniales de Bethléem sont des femmes qui se retirent du monde pour adorer Dieu au cœur de la Sainte Trinité. Inès de Warren est partie à leur rencontre avec une besace remplie de questions. Pourquoi elle ? Pourquoi cet ordre monastique ? Peut-elle être heureuse dans cette vie-là ?
En visitant plusieurs monastères, en France et en Terre Sainte, l’auteur enquête et rencontre des moniales venues des autres coins du monde, aux histoires variées parfois rocambolesques, et des amis de la congrégation, des anciens de l’Assistance Publique bâtisseurs de monastères, une jeune fille aux mains tatouées, un cheikh palestinien, un pasteur suédois, des fils et des filles d’Israël, un ancien mannequin, un cardial, un hommes d’affaires mexicain. Peu à peu viennent les réponses, parfois inattendues mais toujours sincères et authentiques. Et surtout, l’auteur découvre cet Amour que le monde oublie et pour lequel les moniales ont tout quitté.