Aime ton prochain

Enzo Bianchi et Massimo Cacciari, Salvator 2012, 153 p.

Ce pourrait être le "11e commandement" : un "commandement nouveau" par rapport au Décalogue et qui marque la rupture la plus importante induite par Jésus vis-à-vis du judaïsme de son époque. S’il est souvent démenti, peu pratiqué, force est de reconnaître que ce commandement a changé en profondeur l’histoire des hommes.
Enzo Bianchi montre l’élargissement progressif de la perception de qui est le "prochain", pour déboucher sur le renversement de la question opéré par Jésus et sur la radicalisation de l’"hospitalité" accordée à autrui, y compris à l’"ennemi". Massimo Cacciari compare les conceptions antiques de la proximité pour déboucher sur une approche du juste équilibre à trouver entre un légitime et nécessaire "amour de soi" et une capacité d’empathie envers "l’autre en tant qu’autre", en référence au bouleversant témoignage de la vie de Jésus.